AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mauvais côté...

Aller en bas 
AuteurMessage
Hakiah
Elfe
Elfe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Elfe
Métier : Guerrier/Travaille pour son compte
Date d'inscription : 04/01/2007

Feuille de personnage
Argents:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le mauvais côté...   Jeu 11 Jan - 11:16

Hakiah venait de quitter depuis déjà trois jours son village natal situé à Du Weldenvarden. Il galopait sur le dos d'Erilise son fidèle cheval blanc armé d'un arc et de fléches ainsi que de deux petites épées pour le corps à corps. Perdu pendant sa longue traversée il fit alte à Kirtan petit village d'une forêt puis reprit son chemin après une nuit bien mériter dans la taverne la plus réputé de cette ville.
Pour le moment sa route ne fut sans encombre ni piège autour de lui. Aucune mésaventure juste de long kilomètre à parcourir. Le soleil se couchait et Hakiah décida de faire un second arrêt à Ellesméra, une ville situé dans cette même forêt mais qui semblait plus pauvre, du moin s'en était son impression. Toujours sur le dos de son cheval, il en descendit lorqu'un des gardes de la porte du village lui fit signe de s'arrêter. Il lui demande pourquoi un voyageur tel que lui venait faire ici. Hakiah répondit tout simplement qu'il manquait de sommeil et qu'il s'appretait à dormir dans la taverne la plus proche. C'était un refus de l'un des gardes et puis bizarrement les trois gardes se mirent à choisir à la courte paille puis à un jeu qui était inconnu pour Hakiah, les seuls mots qu'il retenu était << Pierre, feuille, ciseaux ! >>. Il trouva rapidement ce jeu stupide mais pourtant il lui permit d'entrer. Une mauvaise odeur venait de se montrer, les second garde empestait l'alcool. Il examina un peu mieux les gardes et conclua grâce au dizaine de bouteille d'alcool vide que les trois gardes semblaient tout simplement sous l'éffet de l'alcool. Hakiah s'empressa avant qu'ils ne changent d'avis, d'entrer dans le village accompagné d'Erilise. Les villageois qui faisaient leur promenade du soir n'avait pas vraiment l'air d'apprécier ce nouveau venu qu'il était. Il se contenta de marcher tout en cherchant une tarverne où il pourrait y passer une nuit. Tout à coups une flèche éffleura sa joue gauche où se situé sa cicatrice. Elle se mit à saigner. Sur cette flèche y était piqué un mot sur un papier vieux et froissé. " Les voyageurs dans ton genre son très mal vu parmi nous... " C'était mot pour mot ce qui était écrit sur ce petite bout de papier. Hakiah regardait autour de lui avant de voir un homme, épée à la main sortir d'une... taverne.


" Que me veux-tu ? "

Demanda calmement Hakiah qui cachait parfaitement ses envies qui était contraire à son peuple... L'homme lui repondit simplement.

" Tu n'as rien à faire ici. Et je suis plutôt doué pour faire partir le genre de personne que tu es. "

" Tu sembles te fixer sur ma race... Mais la tienne ne semble pas si supérieur qu'elle ne le prétend ! "

L'humain armé d'une épée se sentit provoqué par Hakiah et son regard ne voulait que dire qu'il s'apprétait au combat. Hakiah déguaina son arc puis lanca une flèche vers cette homme d'une vitesse incroyable. On le reconnaissait bien là comme un elfe. Malheuresement, l'homme para cette attaque et se précipita vers Hakiah lui assainant un violent coup qu'il esquiva d'une parfaite manière. Cette humain semblait manié une arme plutôt lourde mais plus légère pour lui que certaine personne. Ainsi Hakiah avait un avantage. Déguainant et lançant aussi rapidement ses flèches Hakiah ne réfléchissait à aucune de ses attaques. Les villageois le regardait avec des yeux ébaillit mais leur héros fut plus impressionnant en parant toute ses flèches. Il devait avoir subit un terrible entrainement pour réussir de tel exploit.
L'homme se précipita à nouveau Erillise s'interposa. Sa n'empêcha pas cette homme de passait puisqu'il sauta par dessus en s'aidant des cals pied. Hakiah lachement rapidement son arc pui déguaina ses deux petites épées qui se virent faire de légère coupure sur la poitrine de cette homme torse nu. Hakiah laissa un sourir se dessinait sur ses lèvres...


" Combattre sans protections... C'est suicidaire. Il semble que ton titre de héros tes monté à la tête. Les héros finisse toujours par mourir, un énemi toujours plus fort vient lui barer la route. Moi, Hakiah du peuple elfique je suis celui qui réussira à t'annéantir. "

Hakiah eu le temps de se retiré ordonnant aussi à son cheval de se retiré. Ce héros n'était pas si prudant puisqu'Hakiah s'en débarassa quelque minute après cette action qui l'avait destabilisé.
Ses deux épées dans la poitrine de l'homme, Hakiah s'aida de son pied gauche pour les retirés et ainsi le mettre à terre. Hakiah était bien différent de tout ce de son peuple... Jamais un elfe n'avait été aussi combative, impulsif mais surtout aussi sombre ! Il repartit rapidement sur le dos d'Erilise poursuivit sur quelque kilomètre. Une fois libre, Hakiah se laissa aller par le sommeil tout comme son fidéle cheval dans la petite forêt qui l'amenait à Yasuac mais qu'il lui permettait surtout d'éviter le passage à Daret.
Le lendemain son troisième arrêt fut à Osilon mais il y passa bien heuresement une nuit tranquille dans la seul taverne du village. Il reprit son chemin puis apperçoit enfin le rivière séparant Yuzuac de Daret. Il s'accroupit attendant qu'Erilise finisse de boire et de se reposer. Il posa ses doigts dans l'eau tout en pensant qu'il était proche et que maintenant il ne pouvait plus reculer mais que surtout il risquait sa vie...


" Nous sommes proches Erilise... "

Après une petite heure de détente mais aussi de silence, Hakiah et Erilise reprirent leur chemin et attegnirent le village de Yazuac qui était complétement détruit. Hakiah se souvenu alors d'un conte, un conte qui racontait l'histoire d'un village du roi détruit par des Urgals. Il fit quelque pas avant de s'arrêter et de se demander ce qu'il faisait vraiment ici. C'était vide, morbide mais aussi presque sombre puisque le soleil se couchait. Quatre jours avant d'atteindre ce village mais pas une seul vie mais surtout pas de ce guerrier à la solde du roi qu'Hakiah voulait tant rencontrer. Il savait à cent pour cent qu'il serait provoqué en duel mais il avait besoin de connaître si certain conte était vrai ou faux. Jusqu'à maintenant les contes concernant ce fameux roi restaient véridique... Hakiah continua sa traversé sans Erilise attaché prêt de deux autres qui semblait abandonné mais Hakiah pensait que ces chevaux appartenait soit à des voyageurs soit à des soldats. Après inspection de la taverne il n'y trouva personne. Il laissa Erilise lui disant qu'il reviendrait vite et qu'il devait surtout ne pas se laisser emporter si des inconnues venaient à arriver.
Hakiah continua alors son chemin dans ce village détruit...


EDIT : Je me suis permis d'éditer le titre du sujet, dans le règlement il est bien ecris que les PV sont interdit (en ce début de forum surement), et puis de toute manière la personne qui devait répondre à répondu donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad
Invité



MessageSujet: Re: Le mauvais côté...   Jeu 11 Jan - 14:29

Deux heures, voila le temps qu'avait mit l'armée du roi a vaincre la petite armée rebelle qui vivait cacher depuis quelques jours au bord de la rivière de Ninor, bien sur la petite armée de soldat rebelle n'était pas aussi puissante que l'armée du roi, mais les rebelles etait bien organiser et profiter de la nuit pour leur attaque, mais apres avoir engager un espion qui avait rejoins le campement rebelle, le roi avait découvert leur cache, et il ordonna immédiatement a une partie de son armée d'aller tuez ces rebelles et surtout de ne faire aucun prisonnier. Se fut donc en début d'après-midi que l'armée du roi qui etait poster a Daret pris la route pour combattre les rebelles, dans cette armée se trouver bien sur Galaad qui avait etait l'un des premier a etre volontaire pour partir combattre, le jeune homme avait participer a de nombreuse bataille depuis son arriver dans l'armée du roi, et maintenant il etait en quelques sorte connue dans la région, tant pour sa façon de combattre, mais aussi pour sa stratégie au combat.

Apres plusieurs heures de route a dos de cheval, l'armée du roi aperçu le campement des rebelles rapidement les unité d'infanterie reçu l'ordre de charger alors que la cavalerie, bataillon ou se trouver Galaad contourna le campement pour empêcher l'ennemi de se replier et quitter la zone.

Comme prévu l'infanterie réussi a détruire une grande partie de l'armée rebelle avant de les laisser se replier, ou plutôt les laisser foncer tete baisser vers la cavalerie qui etait en place depuis plusieurs minutes. Apres plusieurs minutes d'attente, les survivant rebelles etait enfin a porter des cavalier du roi, les rebelles qui etait maintenant piéger avait essayer de faire une percer au milieu de la cavalerie, mais en quelques secondes une pluie de flèche envoya au sol plus de la moitié des survivant avant que le reste de se face piétiner par la charge des cavalier.

Mais alors que l'armée aller quitter le campement qui etait maintenant désert, une autre armée rebelles, surement des renfort qui avait etait appeler depuis plusieurs jour coupa la route aux soldats du roi, une nouvelle bataille fit donc rage ou l'armée du roi, supérieur en nombres, mais aussi supérieur sur le plan armes et armures remportère cette nouvelle bataille en peut de temps.

Apres avoir pris le temps de regrouper tout les cadavres de rebelles pour laisser un message aux personnes qui voulais faire la meme choses, l'armée quitta les lieux.

Galaad qui n'avait subi aucun dégât durant cette bataille décidât de retourner dans son village natal a Yasuac pour se reposer, mais aussi reprendre son travaille de forgeron meme si la ville avait etait détruit il y a maintenant quelques année.

Se matin la, le jeune guerrier c'etait lever assez tôt pour terminer sa nouvelle épée, une épée qui devait etre plus légère que les autres, mais aussi plus resistante et bien sur plus tranchante, coter légèreté l'objectif etait atteint, mais maintenant il fallait la tester pour voir si elle etait plus resistante que les autres, et surtout plus tranchante. Le jeune homme avait donc quitter sa forge pour aller dans une autre partie du village ou il avait demander a un amis de venir de façon a se qu'il l'aide dans son expérience. Apres avoir passer plusieurs minutes a tester cette nouvelle armée, Galaad quitta les lieux le sourire au lèvres, l'épée etait parfaite, légère, resitante et tranchante, une armes magnifique qui aller surement lui etre utile dans ses prochains combats.

Une fois de retour chez lui, Galaad retourna a sa forge pour tester une nouvelle armure qui n'était malheureusement pas sur le points d'être terminer, mais le jeune homme avait confiance et il savait que une fois terminer, cette armure serrai la meilleur du pays, mais il n'en n'était pas encore la.

Apres avoir pris le temps de se reposer dans sa maison, Galaad fut prévenu de d'arriver d'un cavalier, bien sur pour tout les personnes qui arriver pour la première fois a Yasuac, le village etait désert, mais enfaîte pas mal de personnes vivent encore dans le coin, et beaucoup de villageois etait placer de facon a voir les arriver des soldat ou des visiteurs. Galaad quitta donc sa maison apres avoir enfiler son équipement, puis il pris la direction de la route principal ou se trouver a présent un cheval arrêter devant la taverne.

*Encore un type qui c'est perdu...*

Le jeune soldat quitta ensuite sa position pour utiliser les bâtiments en ruines comme couverture, apres plusieurs mètres, et apres avoir dépasser l'homme, Galaad repéra que cette inconnue etait en faite un elfe, le jeune homme sortie son arc ainsi qu'une flèche, puis il plaça celle ci avant de viser l'elfe qui marcher dans la rue.

*Quesqu'un elfes viens faire sur se territoire...*

Galaad attendit encore quelques secondes avant de laisser sa flèche partir, celle ci se planta juste devant les pieds du nouvelle arrivant. Galaad prépara une nouvelle flèche avant de prendre la parole.

"Quesqu'un elfe viens faire sur les terre du roi ?"

Galaad laissat sa deuxieme flèche partir, et celle ci se planta dans le sol derriere l'homme avant qu'une troisième que venait de tiré le jeune guerrier, vienne se briser sur le manche d'une des épée du jeune elfe.

"Tu n'a pas ta place ici, donc j'espère que tu a une bonne raison a me donner, ou bien cette ville serra la derrniere chose que tu verra dans ta misérable vie."

Le soldat baissât ensuite son arc avant sans pour autant sortir de sa cachette.

"Tu devrai aussi faire attention a ton cheval, il pourrai rapidement etre attraper pour etre livré au roi."
Revenir en haut Aller en bas
 
Le mauvais côté...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Alerte!Reponse aux magouilleurs et mauvais perdants...
» Comme un mauvais rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alagaësia :: Les lieux sous contrôle :: Yasuac-
Sauter vers: